CHAUFFE EAU
Plomberie

Votre nouveau chauffe-eau

Enfin !!! on vient de vous installer votre nouveau chauffe-eau. A vous la douche bien  chaude en cette période de mauvaise saison !!

Il peut être utile de faire connaissance avec votre nouvel appareil et ses composants. Je vous propose déjà un premier schéma de principe d’une installation de chauffe eau.

schéma de principe d'un chauffe-eau
Schéma de Principe d’une installation d’un chauffe eau électrique.

Passons maintenant aux accessoires de votre chauffe eau, pour mieux les comprendre. On commence par le trépied:

Le Trépied

  • Tout d’abord, votre chauffe-eau ne repose pas à même le sol. Il doit être légèrement surélevé, et pour ce faire, on le fait reposer sur un trépied :
trépied chauffe eau

On l’utilise pour supporter au sol les chauffe-eau verticaux muraux en cas d’absence de mur porteur ou si celui-ci ne peut pas supporter le poids en charge du chauffe-eau (cas des cloisons légères). Son rôle principal est de permettre d’accéder aisément aux différents composants du chauffe-eau, avec un passage étudié pour l’installation du groupe de sécurité  (voir plus loin) et des raccords d’arrivée en eau froide et de sortie en eau chaude.

On peut également être amené à l’ajuster en hauteur et aussi de l’  équiper de pieds stabilisateurs qui pourront s’adapter à toutes les gammes de verticaux muraux (du 50 au 200 litres).

Un Chauffe-Eau doit être accroché

Attention : un chauffe-eau vertical mural installé sur un trépied doit obligatoirement être fixé au mur ou à la cloison par des chevilles adaptées pour supporter l’appareil et éviter qu’il ne bascule (Norme EN 60-335-1 article 20).

Notre chauffe-eau étant stabilisé, posé et fixé, on va s’intéresser à ce qu’on appelle le groupe de sécurité :

Le groupe de sécurité du Chauffe-eau

groupe sécurité chauffe eau

     Le groupe de sécurité est l’élément de sécurité indispensable d’une installation de chauffe-eau. La garantie constructeur des chauffe-eau ne s’appliquera que si un groupe de sécurité neuf est installé sur l’arrivée d’eau froide et qui devra être couplé à un réducteur de pression si la pression d’eau est supérieure à 4 bar dans votre logement.

chauffe-eau groupe de sécurité

Pour bénéficier de la garantie des chauffe-eau électriques ou en cas de dégâts des eaux du à une fuite du chauffe-eau,  votre assurance sera réticente à vous indemniser si le groupe de sécurité installé avec le chauffe-eau neuf a plus de 3 ans. Sachant aussi que vous risquez d’avoir à payer une facture d’eau importante si la soupape est défectueuse et laisse s’écouler plusieurs litres d’eau par jour sans que vous en rendiez compte 

Le Limiteur de Pression

limiteur de pression

Le limiteur de pression est un élément  nécessaire dans le cas d’une alimentation en eau froide à une pression supérieure à 5 bars, afin de d’assurer la protection du ballon et du groupe de sécurité contre les surpressions. Vous ignorez certainement quelle est la pression à votre arrivée d’eau. Ne vous inquiétez pas, votre plombier sera en mesure de vous le préciser.

Raccordement à une vidange ou vase d’expansion

Un vase d’expansion peut compléter l’installation d’un chauffe-eau. Il a pour objet d’absorber l’augmentation de pression dans les ballons d’eau chaude avant que le groupe ne s’ouvre, et par conséquent, de limiter la perte d’eau lors de la période de chauffe du ballon  (économies d’eau), de chauffer moins d’eau (économies d’énergie), et enfin de soulager le groupe de sécurité (économie de pièces).

vase d'expansion

Un limitateur de Température pour votre chauffe-eau

Un limiteur de température doit être installé lorsque les tuyaux sont en matériaux de synthèse (PER, multicouche, …),  obligatoire pour éviter les risques d’éclatement de la tuyauterie. Ce limiteur de température est implanté directement sur la sortie eau chaude du chauffe-eau. En plus pour un niveau maximal de sécurité, une température d’eau en sortie du ballon limitée à 50°C est assurée, conformément à l’arrêté du 30 novembre 2005 relatif à l’eau chaude sanitaire qui s’applique depuis le 15 décembre 2006.

limitateur de température
Limitateur de température

Le Raccord diélectrique

Par ailleurs, il est impératif d’installer un raccord diélectrique bi-métallique en sortie d’eau chaude du chauffe-eau pour éviter la corrosion par couplage électrochimique. Si un tuyau cuivre est directement raccordé sur la sortie eau chaude du chauffe-eau ou si un raccord diélectrique est mal monté, un risque de corrosion prématuré pourra se produire au niveau du raccordement entraînant une fuite. Cet accessoire est généralement fourni avec les chauffe-eau du réseau professionnel

raccord diélectrique
RACCORD DI ELECTRIQUE

Le Raccordement hydraulique et électrique

Pour finaliser l’installation complète de votre chauffe-eau, le plombier ou l’installateur utilisera des accessoires divers comme du câble électrique, des tuyauteries  de raccordements hydrauliques (flexibles),  des vannes, des joints. Il est possible que votre réalisation soit refaite en cuivre, en PER ou en multicouche, nous le verrons dans des prochains articles.

Electriquement parlant, il faudra raccorder le chauffe eau électrique sur phase, neutre et terre. Et vérifier si le contacteur jour et nuit est toujours fonctionnel. Nous le verrons dans un prochain article.

Je reste à votre disposition pour choisir et vous aider dans le choix de votre chauffe eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le Livre 5 astuces plomberie"